surprise !
bah oui, je suis reparti pour une quatrième chimio.
déjà trois semaines et vingt et un jours.

bon, je te cache pas que si je t'en ai par causé avant, c'est que j'avais les boules.
en fait, le silence de l'équipe de l'hôpital saint-louis n'était pas bon signe.
en fait, ils attendaient juste l'avis du professeur. mon dr house à moi.
donc me voilà reparti avec la même molécule que sur la v.03 : de l'endoxan.
les symptômes sont les mêmes. mais l'un dans l'autre, je parviens à gérer.
mais par dessus tout, j'évite de penser.

donc voilà, malgré ce contexte merdique, je m'efforce de tenir la barre pour que ça tienne.
car moulouda est clairement épuisée par tout ça.
elle en a marre et moi aussi.
alors ce serait bien de profiter des moments d'insouciance ensemble. mais est-ce encore possible ?
ce n'est pas tout d'être en mode survie. encore faut-il que je sois vraiment là.
putain, comme toujours, les soucis s'accumulent, les préoccupations s'empilent, et de temps en temps, il faut se réinventer ensemble.